Fermer
#Arval - #Location de longue durée

Arval optimiste pour le secteur de la LLD en 2021

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La location longue durée s’est bien adaptée à la crise sanitaire et devrait sortir plus forte de 2021, estime la filiale de location de véhicules de BNP Paribas, Arval, qui a présenté le 10 mars ses résultats pour 2020.

« Arval a continué à acheter environ 1 000 voitures par jour en 2020. Et on a un carnet de commandes à un niveau record. Ces résultats confortent le modèle résilient d’Arval dans cette période complexe », a souligné son président Alain van Groenendael.

La flotte financée d’Arval a progressé de 6,4 % l’an dernier, pour atteindre 1 381 555 véhicules, et la société prévoit 7 % de croissance en 2021.

Alors qu’elle cherche à diversifier sa clientèle composée surtout de grandes entreprises, la société a vu ses locations aux PME et particuliers augmenter de 15,7 % en 2020, pour atteindre 346 857 véhicules.

L’activité d’Arval est en croissance « dans toutes les géographies », a précisé M. van Groenandel, avec un chiffre d’affaires en légère hausse à 10,7 milliards d’euros, pour une marge opérationnelle de 1,4 milliard d’euros (+ 5,8 %) et un résultat net de 518,6 millions d’euros (+ 3,9 %).

Alors que le diesel chute « sensiblement » dans ses commandes, Arval applique à partir de cette année son plan stratégique « Beyond », qui implique des offres en mobilité « à 360 degrés » (location de vélos et trottinettes, autopartage) et des partenariats pour développer sa clientèle de PME et particuliers. Le groupe espère financer deux millions de véhicules en 2025, dont 500 000 électriques, pour un milliard d’euros de résultat avant impôt.

AFP (10/3/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.