Fermer
#Angela Merkel - #Industrie automobile - #Normes d'émission - #Union Européenne

Angela Merkel met en garde contre des normes d’émissions trop sévères

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La chancelière allemande Angela Merkel a mis en garde, lors d’une conférence avec la confédération des associations patronales allemandes (BDA), contre des normes d’émissions trop sévères pour l’industrie automobile en Europe qui aboutiraient de manière indirecte à une interdiction du moteur thermique.

« Ce ne serait pas une bonne chose » de prétendre que le moteur thermique n’est pas interdit et de le rendre « techniquement impossible », a déclaré Mme Merkel. Le gouvernement fédéral veut accélérer la transformation et promouvoir la mobilité électrique, mais « nous aurons  bien sûr encore besoin des moteurs à combustion interne au cours des prochaines années », a-t-elle poursuivi.

La chancelière a évoqué un groupe de travail composé de représentants de l’industrie et du gouvernement qui accompagnerait les « mesures législatives » européennes, comme les futures normes Euro-7. L’industrie automobile redoute que des normes d’émissions trop strictes sonnent le glas des voitures à moteur thermique à partir de 2025.

CARADISIAC (26/11/20), AUTOMOBILWOCHE (26/11/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.