Fermer
#ACEA - #BEUC - #Bornes de recharge - #T&E

Alliance inédite entre industrie et ONG pour exiger des bornes de recharge pour V.E.

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L‘Acea (Association des constructeurs européens d’automobiles), T&E (Transport&Environnement, qui regroupe des ONG environnementales) et BEUC (qui défend les consommateurs à Bruxelles) sont tous trois signataires d’un courrier adressé aux commissaires européens concernés (Green Deal, Transport, Marché intérieur, Energie) mettre en place des objectifs contraignants en matière d’infrastructures de recharge pour véhicules électriques en Europe. L’objectif est d’atteindre 1 million de bornes en 2024 et 3 millions en 2029 (ainsi que 1 000 stations à hydrogène).

L’observatoire européen des carburants alternatifs (EAFO) ne répertoriait fin 2020 que 225 000 bornes publiques en Europe, dont les deux tiers concentrés dans trois pays : les Pays-Bas (63 000), la France (43 000) et l’Allemagne (42 000). Et encore ces chiffres ne tiennent-ils pas compte de l’état du réseau. Selon une étude de l’Afirev (Association française pour l’itinérance de la recharge électrique des véhicules) datant d’octobre dernier, une borne sur quatre dans l’Hexagone serait indisponible 99 % du temps.

Les signataires du courrier à la Commission européenne ne suggèrent pas de pistes pour financer les infrastructures préconisées. Eureletric, qui regroupe des acteurs européens de l’électricité, et le cabinet Ernst & Young ont calculé que, pour passer de 250 000 à 3 millions de bornes, il faudrait investir au total 80 milliards d’euros.

ECHOS (11/2/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.