Abaissement du régime moteur

Voir la définition
Forme abrégée : abaissement du régime Domaine : Automobile/Moteurs
Définition :

Décalage des plages de fonctionnement d’un moteur vers des régimes inférieurs, visant à diminuer ses frottements internes et, partant la consommation.

Absorbeur (de vapeur d’essence)

Voir la définition
Domaine : Transports/Transport automobile
Définition :

Dispositif servant à absorber et à retenir les vapeurs de carburant provenant d’un véhicule ou de l’appareil de remplissage de son réservoir afin d’éviter qu’elles ne s’échappent dans l’atmosphère.

Source : Journal officiel du 2 décembre 1997

Accidentalité

n.f.
Voir la définition
Domaine : Statistique
Définition :

Ensemble des statistiques qui caractérise les accidents relatifs à une population donnée durant une période déterminée, en fonction de variables d’exposition au risque.

Note :
  1. Les statistiques peuvent porter notamment sur les circonstances, la fréquence et la gravité des accidents.
  2. Dans le domaine des transports, les variables d’exposition au risque peuvent comprendre les caractéristiques de la population considérée (âge, sexe, etc.), le mode de transport choisi ainsi que les infrastructures et les parcours.
Source : Journal officiel du 9 juin 2011

Accidentogène

adj.
Voir la définition
Domaine : Transports/Transport routier
Définition :

Qui est de nature à augmenter la probabilité d’accidents.

Source : Journal officiel du 8 juin 2011

Accidentologie

n.f.
Voir la définition
Domaine : Statistique
Définition :

Etude des accidents, notamment de la circulation routière, de leurs causes, de leurs conséquences et de leur prévention.

Source : Journal officiel du 9 juin 2011

Accidentologue

n.
Voir la définition
Domaine : Statistique
Définition :

Personne qui consacre tout ou partie de son activité professionnelle à l’accidentologie.

Source : Journal officiel du 9 juin 2011

Affichage nocturne de confort

Voir la définition
Domaine : Automobile
Définition :

Fonction permettant d’interrompre momentanément, lors d’une utilisation nocturne, l’affichage lumineux des indications fournies par certains instruments du tableau de bord, afin notamment de réduire la fatigue visuelle du conducteur.

Note :

L’affichage lumineux peut être réactivé par le conducteur en cas de besoin.

Source : Journal officiel du 22 février 2009

Affichage tête haute

Voir la définition
Domaine : Automobile
Définition :

Affichage, dans l’axe de vision du conducteur, d’informations complétant celles du tableau de bord

Source : Journal officiel du 23 décembre 2007

Aide à la vision de nuit

Voir la définition
Domaine : Automobile
Définition :

Dispositif d’imagerie qui permet de détecter de nuit des obstacles peu ou non visibles à l’oeil nu et d’en alerter le conducteur.

Note :

L’aide à la vision de nuit peut également permettre de déclencher des signaux indiquant la présence du véhicule.

Source : Journal officiel du 28 juillet 2015

Aide au démarrage en côte

Voir la définition
Abréviation : ADC Domaine : Automobile
Définition :

Système d’aide automatique à la manoeuvre d’un véhicule automobile sur un terrain en pente.

Source : Journal officiel du 2 juin 2006

Aide au stationnement

Voir la définition
Domaine : Automobile
Définition :

Ensemble d’informations essentiellement visuelles ou sonores fournies au conducteur afin de lui faciliter les manoeuvres de stationnement, dont il conserve la maîtrise.

Source : Journal officiel du 20 mai 2014

amortisseur

n.m.
Voir la définition
Domaine : Tous domaines
Définition :

Définition : Dispositif mécanique, électrique, hydraulique ou pneumatique destiné à atténuer des chocs, des vibrations, un bruit, etc.

Source : Journal officiel du 22 septembre 2000