Le

Le zoom éco de 15H30

Téléchargez
Japon

Le pack de sécurité Toyota Safety Sense équipe dix millions de véhicules dans le monde

Dans le monde, le nombre total de véhicules disposant du Toyota Safety Sense – un ensemble de dispositifs de sécurité active destinés à...

Dans le monde, le nombre total de véhicules disposant du Toyota Safety Sense – un ensemble de dispositifs de sécurité active destinés à éviter ou atténuer les collisions dans des conditions de circulation très variées – va passer le cap des 10 millions d’unités, trois ans et demi seulement après son introduction en 2015. Aujourd’hui, ce pack équipe environ 90 % des voitures particulières neuves de Toyota vendues sur les marchés japonais, européen et nord-américain. Il est désormais disponible dans 68 pays et régions du monde dont la Chine, certains pays d’Asie, le Moyen-Orient et l’Australie. D’ici à la fin d’année, le pack devrait équiper 3 millions de véhicules au Japon, près de 2 millions en Europe et 5 millions sur le continent nord-américain. Concrètement, les effets sur le nombre d’accidents se sont clairement fait sentir, entre autres par une chute d’environ 70 % des collisions par l’arrière, chiffre qui grimpe à 90 % lorsque l’on y ajoute le détecteur d’obstacles ICS (Intelligent Clearance Sonar).

Toyota s’engage en faveur d’une société où mobilité rimerait avec sécurité. Le groupe considère comme essentiel d’impliquer dans cette démarche les usagers, les véhicules et les infrastructures, mais aussi de viser la « sécurité en conditions réelles » en tirant des enseignements des accidents et en incorporant ces connaissances acquises au développement des véhicules. Tout récemment, Toyota a lancé le pack Toyota Safety Sense de seconde génération pour se rapprocher de son objectif ultime : zéro accident de la route. Il comprend désormais des versions mises à jour des équipements suivants : le système de sécurité précollision (PCS – Pre-Collision System), qui évite ou atténue le choc avec un véhicule précédent. Il détecte aussi le risque de collision avec un piéton de jour comme de nuit, et avec un cycliste de jour ; le régulateur de vitesse adaptatif (ACC – Adaptive Cruise Control), qui aide le conducteur à maintenir une distance de sécurité avec le véhicule précédent ; l’alerte de franchissement de ligne (LDA – Lane Departure Alert), qui réduit le risque d’accident et de collision frontale causés par une sortie de voie ; la gestion automatique des feux de route (AHB – Automatic High Beam), qui garantit une excellente visibilité de nuit ; la lecture des panneaux de signalisation (RSA – Road Sign Assist), qui assure au conducteur de disposer en permanence des meilleures informations, même si un panneau lui a échappé.

En option, un nouveau régulateur adaptatif intelligent iACC relie le régulateur de vitesse adaptatif (ACC) à la lecture des panneaux de signalisation (RSA). Lorsque le véhicule roule à la vitesse de régulation programmée et que la RSA identifie un panneau de limitation de vitesse, le conducteur peut ajuster la vitesse en fonction de la nouvelle limitation, toujours via les commandes au volant.

Lire l'article complet

Retrouvez tous les zoom éco de 15h30