Le

Le zoom éco de 15H30

Téléchargez
Allemagne

Comment la Deutsche Post veut être leader sur le segment des utilitaires légers électriques – 2/2

Depuis l’an dernier, la Deutsche Post accélère les activités de sa filiale Streetscooter La Deutsche Post s’est ainsi associée à Ford pour...

Depuis l’an dernier, la Deutsche Post accélère les activités de sa filiale Streetscooter. La Deutsche Post s’est ainsi associée à Ford pour produire un fourgon électrique de plus grandes dimensions. De fait, l’an dernier, Ford et Deutsche Post DHL ont présenté le fourgon électrique StreetScooter Work XL. La production a débuté à l’été 2017.

Fruit d’un partenariat entre les deux entreprises, le véhicule, basé sur le Ford Transit, est doté de batteries modulaires d’une puissance de 30 à 90 kWh pour une autonomie comprise entre 80 et 200 kilomètres.

Pas moins de 2 500 StreetScooter Work XL devraient avoir été produits à la fin 2018. Cela portera la production de la Deutsche Post à quelque 20 000 utilitaires électriques par an.

Avec un tel volume, la Deutsche Post deviendra le premier fabricant de véhicules utilitaires légers électriques dédiés à la livraison en Europe.

Le premier véhicule électrique de la Deutsche Post, le Streetscooter, est assemblé à Aix-la-Chapelle et le deuxième (basé sur le Ford Transit) sera produit dans une usine en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Outre le lancement de la production de ce nouveau fourgon, la Deutsche Post a commencé à mettre en place un réseau d’entretien et de réparation au travers l’Allemagne.

La Deutsche Post s’est en effet dotée d’un réseau de garages pour sa marque de fourgons électriques, qui compte environ 1 500 garages en Allemagne. Ces garages se spécialisent dans la réparation et l’entretien de véhicules électriques.

De plus, la Deutsche Post veut produire par elle-même les fourgons électriques Streetscooter d’ici à 2020 et envisage pour cela différentes options (introduction en bourse, cession de participation à des partenaires, etc.).

La Deutsche Post (Poste allemande) a pour cela embauché la banque d’investissement Goldman Sachs afin d’étudier les options pour accélérer le développement de sa filiale StreetScooter (qui produit des fourgons électriques). En effet, la Deutsche Post prévoirait une hausse de la demande pour les fourgons StreetScooter.

De plus, pour élargir ses compétences, La Deutsche Post va livrer 300 fourgons électriques Streetscooter à Westnetz, une filiale de la société Innogy, et ce d’ici à 2022. Or, les fourgons Streetscooter qui seront livrés à Westnetz seront modifiés, notamment avec des motorisations à l’hydrogène, plutôt qu’à batteries.

Bien que la Deutsche Post ait pris de l’avance sur le segment des petits utilitaires électriques, son avantage pourrait ne pas durer, les constructeurs « traditionnels », comme Daimler ou Volkswagen, ont commencé à développer des modèles pour ce segment et devraient rapidement proposer des concurrents au Streetscooter.

Lire l'article complet

Retrouvez tous les zoom éco de 15h30