Le

Analyse de presse de 14H00

Téléchargez
Chine

BMW va accroître ses capacités de production en Chine

BMW va accroître ses capacités de production en Chine Il a pour cela signé un accord avec son partenaire local Brilliance, en vue de porter les...

BMW va accroître ses capacités de production en Chine. Il a pour cela signé un accord avec son partenaire local Brilliance, en vue de porter les capacités de production de ses deux usines chinoises à 520 000 véhicules par an d’ici à 2019. Les deux usines de BMW Brilliance pourront ainsi produire davantage de véhicules que l’usine américaine de BMW à Spartanburg (actuellement la plus grande usine de BMW dans le monde).

Cette annonce intervient quelques jours après la décision de l’Administration Trump de mettre en place des taxes douanières de 25 % sur les produits importésdepuis la Chine.

BMW n’a pas annoncé le coût de cet accroissement de ses capacités de production.

Par ailleurs, BMW a indiqué que cette décision reflétait l’engagement de BMW pour son futur en Chine aux côtés de Brilliance.

En outre, le président de BMW, Harald Krüger, a indiqué que le constructeur envisageait de livrer des modèles produits en Chine hors du marché chinois.

Actuellement, la coentreprise BMW Brilliance produit tous les modèles de BMW vendus en Chine (Série 1, Série 3, Série 5, Active Tourer et X1). La société conjointe a en outre débuté la productino du X3 en Chine au mois de mais et prévoit de commencer à fabriquer le iX3 (électrique) dès 2020. Ce modèle sera vendu en Chine et exporté à l’international.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE (09/07/18), AUTOMOTIVE NEWS CHINA (10/07/18)
Lire l'article complet
Monde

Bosch et NIO ont noué un partenariat stratégique

L'équipementier allemand Bosch et la start-up chinoise NIO ont noué un partenariat stratégique dans le domaine des capteurs, de la conduite...

L’équipementier allemand Bosch et la start-up chinoise NIO ont noué un partenariat stratégique dans le domaine des capteurs, de la conduite autonome, des transmissions électriques et des systèmes de transports intelligents.

Les deux entreprises ont signé un accord de coopération à l’occasion de la visite du Premier Ministre chinois, Li Keqiang, en Allemagne. La signature a eu lieu en présence de M. Li et de la Chancelière allemande Angela Merkel.

Aux termes de cet accord, Bosch, qui produit déjà des systèmes d’assistance à la conduite, des systèmes de direction, des capteurs et le système de freinage à récupération d’énergie iBooster, réalisera un développement ultérieur en coopération avec NIO, afin d’adapter ces systèmes aux modèles de la start-up chinoise.

Bosch est présent en Chine depuis 1909 et y emploie plus de 60 000 personnes, réparties dans quelque 60 sites.

En 2017, l’équipementier allemand a réalisé un chiffre d’affaires de 14,9 milliards d’euros en Chine.

Les partenariats avec des entreprises locales lui permettent de mieux localiser son offre.

Source : AUTOMOBILWOCHE (09/07/18)
Lire l'article complet
Allemagne

CATL va installer une gigantesque usine de batteries à Erfurt

Le fabricant chinois de batteries Contemporary Amperex Technology (CATL) a officiellement annoncé qu'il allait construire une "méga-usine" de...

Le fabricant chinois de batteries Contemporary Amperex Technology (CATL) a officiellement annoncé qu’il allait construire une « méga-usine » de cellules de batteries à Erfurt (Allemagne), notamment afin d’honorer un contrat d’une valeur de 4 milliards d’euros avec le groupe BMW. Ce contrat prévoit que CATL fournir pour 4 milliards d’euros de batteries à BMW au cours des prochaines années. Une partie de ces batteries (pour un montant de 1,5 milliard d’euros) proviendra de la future usine d’Erfurt.

Le projet a été officiellement signé lundi 9 juillet à Berlin, à l’occasion d’une visite du Premier Ministre chinois Li Keqiang, en présence également de la Chancelière Angela Merkel. Lors de cette visite, 22 contrats ont été signés entre Allemagne et Chine.

Mme Merkel s’est félicité de l’installation de cette usine, tout en regrettant le retard européen dans le secteur des batteries pour véhicules électrifiés.

« Il faut reconnaître qu’aucun investissement pour fabriquer des batteries en Europe n’a été initié par des entreprises européennes », a-t-elle souligné.

« CATL possède le savoir-faire pour produire [des batteries] en masse. Ce savoir-faire n’est pas encore en Europe », a également regretté le directeur des achats de BMW, Markus Duesmann.

Les constructeurs allemands ont dans l’ensemble renoncé à investir directement dans le domaine des batteries, afin de se préparer à la fin des véhicules à moteurs à combustion, à la faveur des véhicules à énergies alternatives, et de consacrer leurs investissements aux motorisations électriques et aux composants électroniques.

Bosch a également renoncé à produire des cellules de batteries, estimant qu’un investissement de 20 milliards d’euros environ serait nécessaire pour devenir un acteur majeur sur ce segment.

La future usine de CATL à Erfurt (dans le Land de Thuringe) pourrait créer jusqu’à un millier d’emplois, mais ne supprimera la dépendance aux entreprises asiatiques pour les batteries.

Le Ministre-Président de Thuringe, un Land d’ex-Allemagne de l’Est encore à la traîne au niveau économique, espère que le projet de CATL lui permettra de devenir « l’un des plus importants sites européens pour la technologie des batteries ».

Source : AFP, JOURNALAUTO.COM, AUTOMOBILWOCHE, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG (09/07/18), AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (09 et 10/07/18), AUTOMOTIVE NEWS CHINA (10/07/18)
Lire l'article complet
Russie

Forte hausse des ventes de Hyundai et Kia en Russie au premier semestre

Au premier semestre, les ventes de Hyundai en Russie ont progressé de 23,3 %, à 87 035 unités, et celles de sa société soeur Kia ont...

Au premier semestre, les ventes de Hyundai en Russie ont progressé de 23,3 %, à 87 035 unités, et celles de sa société soeur Kia ont augmenté 30,5 %, à 111 213 unités.

Les deux marques coréennes ont écoulé respectivement 16 422 et 19 861 véhicules sur le marché russe au mois de juin (+ 11,9 % et + 18,5 %).

Source : AUTOSTAT (6 et 9/7/18)
Lire l'article complet
Chine

Geely a vendu 128 449 véhicules

Le constructeur chinois Geely a vendu 128 449 véhicules en juin (+ 45 %) et 766 630 unités au cours du premier semestre (+ 44 %) Ce volume...

Le constructeur chinois Geely a vendu 128 449 véhicules en juin (+ 45 %) et 766 630 unités au cours du premier semestre (+ 44 %).

Ce volume inclut les ventes de la marque Lynk & CO, qui a écoulé 9 247 unités en juin et 46 252 unités sur 6 mois.

De plus, au premier semestre, le groupe Geely a réalisé 49 % de son objectif de ventes pour l’ensemble de l’année 2018, fixé à 1,58 million d’unités.

Source : GASGOO.COM (09/07/18)
Lire l'article complet
Allemagne

Hyundai et Kia ont accru leurs ventes en Allemagne de 10 % au premier semestre

Hyundai et sa société soeur Kia ont vu leurs ventes en Allemagne progresser de 10 % au premier semestre, à 92 752 unités, grâce à une demande...

Hyundai et sa société soeur Kia ont vu leurs ventes en Allemagne progresser de 10 % au premier semestre, à 92 752 unités, grâce à une demande robuste pour leurs modèles respectueux de l’environnement.

Les deux marques coréennes ont représenté 5 % des 1,84 million d’automobiles qui ont été vendues dans le pays sur le semestre, selon les chiffres publiés par le VDA (association de l’industrie automobile allemande).

Hyundai et Kia avaient écoulé 172 586 véhicules en Allemagne en 2017. Si la demande pour leurs véhicules reste forte au second semestre, leurs ventes sur l’année en cours devraient dépasser 180 000 unités.

Source : YONHAP (10/7/18)
Lire l'article complet
Espagne

Jorge Tome est nommé directeur d’Opel pour l’Espagne et le Portugal

Le Groupe PSA a fait hier plusieurs changements qui affectent ses directions en Espagne et au Portugal Christophe Mandon prend la direction du...

Le Groupe PSA a fait hier plusieurs changements qui affectent ses directions en Espagne et au Portugal. Christophe Mandon prend la direction du Commerce de PSA en Espagne et au Portugal. À ce poste, M. Mandon dirigera toutes les activités de ventes et de marketing pour les marques PSA (Peugeot, Citroën, DS et Opel) dans les deux pays. Christophe Mandon était depuis 2015 directeur général de Peugeot, Citroën et DS pour l’Espagne et le Portugal.

Par ailleurs, Jorge Tome est nommé directeur d’Opel pour l’Espagne et le Portugal. Il succède à Jonathan Akeroyd, qui était en poste depuis juillet dernier.

Enfin, Hélène Bouteleau remplacera Jorge Tome à la direction de Peugeot Espagne et Portugal. Depuis février 2016, elle était directrice financière du Groupe PSA au Royaume-Uni.

Source : EL MUNDO (9/7/18)
Lire l'article complet
Brésil

L’Anfavea maintient ses prévisions de marché pour 2018, mais revoit à la baisse la production et les exportations

L'Anfavea (Association des constructeurs au Brésil) maintient ses prévisions de marché pour l'année 2018 à 2,5 millions d'unités, en hausse de...

L’Anfavea (Association des constructeurs au Brésil) maintient ses prévisions de marché pour l’année 2018 à 2,5 millions d’unités, en hausse de 11,7 %, dont 2,42 millions de voitures et utilitaires légers (+ 11,3 %) et 79 500 véhicules de fort tonnage (+ 25 % ; camions et autobus).

« Nous savions que la croissance au second semestre serait plus faible en raison des bonnes performances affichées au second semestre de 2017. De plus, la grève des camionneurs est venue perturber le marché au mois de juin. nous préférons donc maintenir nos prévisions à une croissance de 11,7 %, plutôt que de la relever légèrement à 11,9 % », a déclaré Antonio Megale, président de l’Anfavea.

Au premier semestre, le marché a progressé de 14,4 %, à 1,17 million d’unités, dont 957 900 voitures et V.U.L (+ 13 %) et quelque 32 000 véhicules de fort tonnage (+ 49,3 %).

L’Anfavea a par ailleurs revu à la baisse ses prévisions de production, à 3,02 millions d’unités (+ 11,9 %), au lieu de 3,05 millions initialement annoncées (+ 13,2 %). Quant aux exportations, elles devraient rester stables par rapport à 2017, soit 766 000 unités environ. L’Anfavea avait prévu en début d’année une hausse de 4,5 % des exportations pour 2018, à quelque 800 000 unités.

 

Source : AUTOMOTIVE BUSINESS (6/7/18)
Lire l'article complet
Chine

La Chine envisagerait d’abaisser encore les aides pour les véhicules électriques

Selon des sources proches du dossier, le gouvernement chinois envisagerait de baisser à nouveau les aides pour les véhicules électriques ; le...

Selon des sources proches du dossier, le gouvernement chinois envisagerait de baisser à nouveau les aides pour les véhicules électriques ; le montant des aides à l’achat pourrait être réduit d’un tiers et seuls les modèles affichant une autonomie de plus de 200 km pourraient être éligibles.

Toutefois, ce projet est encore sujet à des discussions et changements.

Jusqu’à présent, les aides et primes à l’achat ont été le moteur de la croissance du segment des véhicules électriques en Chine, mais le gouvernement chinois souhaiterait arrêter de subventionner l’électromobilité, dans l’espoir que les innovations des constructeurs soient suffisantes pour dynamiser ce marché.

L’an dernier, le gouvernement chinois a dépensé 6,64 milliards de yuans (environ 855 millions d’euros) pour financer les primes à l’achat pour les véhicules électriques.

En plus des aides du gouvernement national, les villes et provinces peuvent accorder des subventions supplémentaires, à l’échelle locale.

En février, la Chine avait déjà révisé son système d’aides à l’achat de véhicules électriques, créant un barème d’aides, avec des montants différents pour les modèles avec une autonomie inférieure à 300 km. En revanche, les modèles disposant d’une autonomie d’au moins 400 km ont vu leurs aides augmentées de 50 000 yuans.

Source : AUTOMOTIVE NEWS CHINA (10/07/18)
Lire l'article complet
Mexique

La production de véhicules au Mexique a légèrement progressé en juin

Selon l’AMIA (association mexicaine de l’industrie automobile), les constructeurs d’automobiles ont fabriqué 349 153 véhicules légers au...

Selon l’AMIA (association mexicaine de l’industrie automobile), les constructeurs d’automobiles ont fabriqué 349 153 véhicules légers au Mexique au mois de juin (+ 0,8 %). Leurs exportations, hors Nissan qui ne communique plus ses chiffres, se sont élevées à 260 966 unités, en hausse de 8,1 % sur un an.

Les ventes au Mexique ont pour leur part diminué de 6 % le mois dernier, à 119 713 unités, a ajouté l’AMIA.

Source : REUTERS (9/7/18)
Lire l'article complet
Chine

Le groupe GAC a vendu 178 962 véhicules

Le groupe chinois GAC a vendu 178 962 véhicules au mois de juin (+ 4,6 %) et 1 016 779 unités sur les 6 premiers mois de l'année (+ 5,5 %) La...

Le groupe chinois GAC a vendu 178 962 véhicules au mois de juin (+ 4,6 %) et 1 016 779 unités sur les 6 premiers mois de l’année (+ 5,5 %).

La marque GAC Motor a vu ses ventes chuter de 14,4 % en juin, à 37 105 unités. En revanche, la marque a réussi à progresser de 6,9 % au premier semestre, avec 268 204 unités écoulées (soit 38,3 % de son objectif pour l’ensemble de l’année 2018).

La coentreprise GAC Honda vendu 65 673 véhicules en juin (+ 11,2 %) et 338 903 unités sur 6 mois (+ 5,5 %), réalisant ainsi 45,2 % de son objectif de ventes annuel.

GAC Toyota de son côté a accru ses ventes de 30,1 % en juin (à 51 002 unités) et de 16,4 % au premier semestre (à 255 388 unités, soit 51,1 % de son objectif annuel).

Enfin, la société conjointe GAC Mitsubishi a vendu 12 106 véhicules le mois dernier (soit plus de 10 000 unités en un mois, pour le dixième mois consécutif) et 75 167 unités sur 6 mois (+ 38,6 %).

Source : GASGOO.COM (09/07/18)
Lire l'article complet
France

Le Mondial 2018 présentera une exposition sur les routes mythiques

Dans le cadre du Mondial de l'Automobile 2018, une exposition reviendra sur l'histoire des routes les plus mythiques Une cinquantaine de voitures et...

Dans le cadre du Mondial de l’Automobile 2018, une exposition reviendra sur l’histoire des routes les plus mythiques. Une cinquantaine de voitures et une vingtaine de motos ont été sélectionnées par la Fédération Française des Véhicules d’Epoque (FFVE) pour représenter cet appel au voyage. On retrouvera par exemple la première Renault de 1898, une Citroën C4 P17 « Kégresse » à chenilles qui a participé aux fameuses Croisières à travers l’Afrique, mais aussi des motos comme la Peugeot 103 des « Vacances en cyclo » ou encore une Brough Superior de Lawrence d’Arabie.

Une dizaine de thèmes seront évoqués, comme par exemple les routes des Trente Glorieuses, les routes des vacances ou les routes de l’avenir. Ces thèmes seront représentés sous la forme de panoramas mis en scène en hommage à la bande dessinée.

Source : AUTOPLUS.FR (9/7/18)
Lire l'article complet
Espagne

Le parc automobile espagnol a vieilli de près de 50 % au cours de la dernière décennie

Au cours des dix dernières années, l'âge moyen du parc automobile espagnol a augmenté de 45,5 %, passant à une moyenne de 12,21 ans à la fin de...

Au cours des dix dernières années, l’âge moyen du parc automobile espagnol a augmenté de 45,5 %, passant à une moyenne de 12,21 ans à la fin de 2017 par rapport aux 8,39 années de moyenne enregistrées en 2008, selon les données du rapport annuel de l’Anfac (Association espagnole des constructeurs d’automobiles).

Le document montre que l’âge moyen du parc automobile espagnol continue d’augmenter, bien que les immatriculations de véhicules aient affiché de bonnes performances l’année dernière. L’Association indique que bon nombre des voitures qui devraient être remplacées ou simplement retirées de la circulation sont toujours utilisées. Ainsi, les voitures de tourisme affichaient l’année dernière un âge moyen de plus de douze ans, et l’Anfac estime que, si la tendance des immatriculations se poursuit ainsi que le nombre des mises à la casse, le parc continuera à vieillir jusqu’en 2020 au moins.

Le rapport de l’Anfac montre que, actuellement, 61,8 % du parc espagnol de voitures a plus de dix ans, soit 24 points de plus qu’en 2008 (37,5 %). Le segment des camions a connu la même évolution : actuellement, 72,9 % du parc affiche plus de dix ans d’âge (contre 41,1 % en 2008). Tout comme celui des autobus : 55,8 % a plus de dix ans, contre 42,5 % en 2008.

Source : EL MUNDO (9/7/18)
Lire l'article complet
Royaume-Uni

Le Royaume-Uni précise sa stratégie pour réduire les émissions des voitures

Le gouvernement britannique a publié le 9 juin un document détaillant sa stratégie « Emission Zéro » Il a confirmé l’arrêt de la vente de...

Le gouvernement britannique a publié le 9 juin un document détaillant sa stratégie « Emission Zéro ». Il a confirmé l’arrêt de la vente de voitures et d’utilitaires légers neufs roulant à l’essence ou au gazole d’ici à 2040 et précisé que les hybrides ne seraient pas concernés par cette interdiction. Parallèlement, de nouvelles initiatives ont été annoncées pour améliorer l’infrastructure de recharge pour les véhicules électriques afin d’encourager les consommateurs à acquérir des véhicules moins polluants.

Le gouvernement prévoit que les véhicules à très faibles émissions représenteront 50 % des ventes de voitures neuves en 2030 et qu’à l’horizon 2040 « la majorité des véhicules neufs vendus seront à à émission zéro », l’objectif étant que d’ici à 2050 « presque tous les véhicules soient à émission zéro ».

Le ministre des Transports, Chris Grayling, a proposé de rendre obligatoire l’installation de bornes de recharge pour les véhicules électriques dans les nouveaux logements ainsi que sur les lampadaires publics situés à proximité des emplacements de stationnement. Un programme d’un coût plusieurs dizaines de millions de livres va en outre être lancé pour tester la technologie de recharge sans fil et un fonds doté de 400 millions de livres (452 millions d’euros) aidera les entreprises qui fabriquent et installent des bornes de recharge.

Le rapport souligne que la stratégie « Emission Zéro » présentée est technologiquement neutre et ne spécule pas sur les technologies qui pourraient aider le gouvernement à atteindre son but en 2040.

La SMMT, qui représente les constructeurs britanniques, a salué « le fait qu’aucune technologie ne sera interdite », et en particulier la technologie diesel, alors que les derniers diesel « respectent les normes les plus strictes en termes d’émissions, contribuant à freiner le changement climatique et à améliorer la qualité de l’air ».

Source : AFP, BLOOMBERG, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (9/7/18)
Lire l'article complet
France

Les prix des carburants ont légèrement diminué la semaine dernière

Les prix moyens des carburants à la pompe ont légèrement baissé la semaine dernière, à 1,449 euro le litre de gazole (- 0,2 centime), 1,532...

Les prix moyens des carburants à la pompe ont légèrement baissé la semaine dernière, à 1,449 euro le litre de gazole (- 0,2 centime), 1,532 euro le litre d’essence sans plomb 95 (- 0,2 centime), 1,513 euro le litre de SP95-E10 (- 0,2 centime) et 0,813 euro le litre de GPL (- 0,7 centime). Seul le tarif moyen du litre de SP 98 est resté stable, à 0,813 euro, indique le ministère de l’Ecologie et de l’Energie.

Source : AUTOPLUS.FR (9/7/18)
Lire l'article complet
Australie

L’Alliance inaugure sa première plateforme PR Renault-Nissan-Mitsubishi

La mise en œuvre de synergies au sein de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi se poursuit Le groupe vient d’annoncer l'ouverture à Melbourne...

La mise en œuvre de synergies au sein de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi se poursuit. Le groupe vient d’annoncer l’ouverture à Melbourne d’une plateforme logistique de pièces de rechange à la pointe de la technologie. Une première pour les trois marques : sur les 104 plateformes mondiales de pièces et d’accessoires que compte l’Alliance, celle-ci est la première à desservir tous ses membres.

S’étendant sur une superficie de 37 000 m², la plateforme est stratégiquement localisée dans la banlieue de Truganina, entre le terminal à conteneurs maritime de Melbourne et l’aéroport, avec un accès direct au réseau routier inter-Etats. Opérationnel 24h/24, l’entrepôt dispose d’un stock de plus de 90 000 références et peut en accueillir 10 000 supplémentaires.

Grâce à ses dix quais de chargement-déchargement, la plateforme assure la livraison de 8 500 pièces par jour auprès des différents concessionnaires du groupe sur le territoire australien. Le site bénéficie également de technologies très modernes pour une circulation rapide et optimale des pièces et accessoires.

Source : JOURNALAUTO.COM (9/7/18)
Lire l'article complet
Etats-Unis

M. Hembrough a été nommé directeur général de Polestar aux Etats-Unis

Gregor Hembrough a été nommé responsable des opérations de Polestar (filiale de Volvo Cars dédiée aux modèles électriques de luxe) aux...

Gregor Hembrough a été nommé responsable des opérations de Polestar (filiale de Volvo Cars dédiée aux modèles électriques de luxe) aux Etats-Unis.

Auparavant, M. Hembrough était vice-président de Volvo Cars Amérique du Nord, en charge des régions Nord-Est et Ouest.

« Avoir l’occasion de lancer une nouvelle marque automobile telle que Polestar est une opportunité rêvée », a déclaré M. Hembrough.

Le premier modèle de Polestar, l’hybride rechargeable Polestar 1, a été lancé en Chine l’an dernier et exposé lors du Salon de Genève en mars.

Selon Thomas Ingenlath, président de Polestar, a déclaré que la majorité des cautions déposées pour pré-commander ce modèle proviennent de clients américains.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (09/07/18)
Lire l'article complet
Allemagne

M. Sommer rejoint le groupe Volkswagen

Stefan Sommer, ancien président de l'équipementier allemand ZF, a été nommé responsable des achats et approvisionnements au sein du groupe...

Stefan Sommer, ancien président de l’équipementier allemand ZF, a été nommé responsable des achats et approvisionnements au sein du groupe Volkswagen. Sa nomination prendra effet le 1er janvier 2019.

M. Sommer succédera à Francisco Javier Garcia Sanz, qui avait quitté l’entreprise en avril.

Cette nomination est la septième au sein du directoire depuis l’éclatement du scandale des moteurs truqués. Seuls 2 directeurs actuels étaient déjà membres du directoire avant septembre 2015.

En tant que président de ZF, M. Sommer avait chapeauté l’acquisition de TRW. Il avait démissionné huit jours après le départ du président du conseil de surveillance de l’équipementier, Giorgio Behr.

Outre ses responsabilités dans le domaine de l’approvisionnement, M. Sommer sera également en charge des usines de composants du groupe Volkswagen (56 sites et environ 80 000 salariés).

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG, SPIEGEL (09/07/18)
Lire l'article complet
Chine

Mercedes a vu ses ventes en Chine augmenter de 14 %

La marque Mercedes a vu ses ventes en Chine augmenter de 14 % en juin, à 56 945 unités Au cours du premier semestre, ses ventes sur le marché...

La marque Mercedes a vu ses ventes en Chine augmenter de 14 % en juin, à 56 945 unités. Au cours du premier semestre, ses ventes sur le marché chinois se sont établies à plus de 340 000 unités (+ 16 %).

Ses concurrents sur le segment du haut de gamme, Audi et BMW, n’ont pas encore publié leurs chiffres de ventes.

Sur 5 mois, Mercedes était en tête des ventes sur le segment du haut de gamme en Chine, devant Audi et BMW.

Mercedes produit les Classe C, Classe E, GLA, GLC et Classe V en Chine, mais importe également plusieurs modèles en Chine.

Or, la Chine a imposé, le 6 juillet, une taxe à l’importation supplémentaire de 25 % sur les véhicules provenant des Etats-Unis. Mercedes risque donc d’être impacté.

Source : AUTOMOTIVE NEWS CHINA (10/07/18)
Lire l'article complet
Etats-Unis

Mercedes prévoit davantage de concessions éphémères aux Etats-Unis

Mercedes prévoit d'implanter davantage de concessions éphémères ("pop-up stores") aux Etats-Unis, notamment pour conquérir une clientèle plus...

Mercedes prévoit d’implanter davantage de concessions éphémères (« pop-up stores ») aux Etats-Unis, notamment pour conquérir une clientèle plus jeune.

Ces vitrines éphémères sont généralement ouvertes durant deux mois et visent à attirer une clientèle qui ne serait pas nécessairement venu en concession (clients de supermarchés ou autres).

Mercedes a ouvert sa première concession éphémère à Atlanta puis en a ouvert deux autres à Miami et à Chicago.

Mercedes estime que ce type de marketing, moins formel, pourrait attirer une clientèle plus jeune en rendant la marque plus accessible. Mercedes a ainsi le désir de se « connecter avec ses clients ».

La marque a indiqué avoir déjà capté de nouveaux clients, qui n’auraient précédemment pas envisager l’achat d’une Mercedes, grâce à ces « pop-up stores ».

Ces boutiques éphémères sont installés dans des centres commerciaux. Seuls quelques véhicules y seront exposés, mais un grand nombre d’accessoires badgés Mercedes seront en vente. Une simulation en 3D sera disponible pour découvrir des véhicules.

Ces « pop-up stores » pourraient être spécifiquement utilisées pour le lancement d’un modèle. Elles sont spécifiquement conçues pour offrir des informations aux futurs acheteurs, plutôt que pour conclure des ventes.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (07/07/18)
Lire l'article complet
France

Mitsubishi France vise 1 % du marché français à l’horizon 2020

Au premier semestre de 2018, les ventes de Mitsubishi Motors France (MMF) ont bondi de 89,6 %, à 1 742 unités La filiale vise 20 000...

Au premier semestre de 2018, les ventes de Mitsubishi Motors France (MMF) ont bondi de 89,6 %, à 1 742 unités. La filiale vise 20 000 immatriculations à l’horizon 2020, ce qui représenterait une part de marché de 1 %. Le président de MMF Patrick Gourvennec souligne que « de vastes chantiers comme le développement du réseau et le déploiement du digital seront parmi les facteurs clés de la progression de Mitsubishi Motors en France métropolitaine et dans les DOM dans les mois et les années à venir ».

Dans le cadre du développement de la marque dans l’Hexagone, Mitsubishi annonce l’arrivée de Rémi Abid pour mener la transformation digitale, de Franck Pichot comme directeur du marketing en charge de la responsabilité du produit, de la communication, de l’homologation et de la logistique, de Jean-Louis Saulas en tant que responsable après-vente, et enfin de Patrick Deschamps comme directeur du développement réseau.

Source : JOURNALAUTO.COM (9/7/18)
Lire l'article complet
Monde

Mme Merkel espère éviter de futurs conflits commerciaux grâce à la Chine

La Chancelière allemande Angela Merkel a déclaré espérer que le prochain sommet sino-européen, qui se déroulera à Pékin les 16 et 17 juillet,...

La Chancelière allemande Angela Merkel a déclaré espérer que le prochain sommet sino-européen, qui se déroulera à Pékin les 16 et 17 juillet, permettra de prendre des mesures en vue d’éviter de futurs conflits commerciaux internationaux.

La Chancelière espère notamment que le sommet sino-européen permettra de conclure des accords de protection des investissements.

Mme Merkel s’est exprimé sur le futur sommet sino-européen à l’occasion de la visite en Allemagne du Premier Ministre chinois Li Keqiang.

Lors de cette visite, les deux pays ont signé des accords commerciaux pour un montant de 20 milliards d’euros.

En outre, les deux dirigeants ont déclaré être en faveur du libre-échange et du multilatéralisme, s’opposant ainsi à la politique protectionniste du gouvernement américain.

Par ailleurs, Mme Merkel doit rencontrer le Président américain Donald Trump, le mercredi 11 juillet.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, SPIEGEL (09/07/18)
Lire l'article complet
Japon

Nissan avoue des falsifications dans les contrôles d’émissions de 19 modèles vendus au Japon

Nissan a reconnu que la plupart de ses usines au Japon avaient employé des méthodes de contrôle d'émissions des véhicules inappropriées Les...

Nissan a reconnu que la plupart de ses usines au Japon avaient employé des méthodes de contrôle d’émissions des véhicules inappropriées. Les mesures des émissions de gaz d’échappement et de consommation de carburant n’ont pas été effectuées conformément au protocole prescrit au Japon, et les rapports d’inspection ont été basés sur des mesures altérées, a expliqué le constructeur dans un communiqué.

Nissan n’a pas précisé dans le document la durée, en mois ou années, pendant laquelle ces méthodes illégales ont été employées ; en revanche, il a fait savoir qu’elles concernaient 19 modèles vendus au Japon.

A la demande des autorités, Nissan a été forcé depuis septembre dernier de conduire des inspections sur la façon dont sont ou ont été contrôlés ses véhicules, après avoir dû reconnaître que des personnes non-certifiées apposaient leur signature sur des documents de tests. Durant cette enquête interne, sont apparues les autres pratiques répréhensibles dont le groupe a fait état lundi au ministère japonais des Transports avant de prévenir la presse.

« Des investigations exhaustives sur les faits décrits ci-dessus, y compris sur les causes et les antécédents de ce type de mauvaise conduite, sont en cours », a assuré le constructeur.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AFP (9/7/18)
Lire l'article complet
Chine

Nissan et Toyota progressent en Chine, Honda recule

Les ventes de Nissan en Chine ont progressé de 10 % en juin, à 131 038 unités, portant le volume pour le premier semestre de 2018 à 720 447...

Les ventes de Nissan en Chine ont progressé de 10 % en juin, à 131 038 unités, portant le volume pour le premier semestre de 2018 à 720 447 unités, en hausse de 11 %. La croissance de Nissan a été portée par ses crossovers (X-Trail, Kicks, Qashqai, Murano), dont les ventes ont fait un bond de 36 % en juin.

Les ventes de Toyota sur le marché chinois ont également augmenté de 10 % au mois de juin, à 117 800 unités, et de 9 % sur le semestre, à 680 000 unités. En revanche, Honda continue d’afficher des performances médiocres en Chine, avec un recul de 6 % en juin, à 107 985 unités, et de 6 % sur six mois, à 609 100 unités. Le constructeur a notamment été impacté par un problème d’injection sur les moteurs de plusieurs modèles, qui ont fait l’objet de rappels.

Source : AUTOMOTIVE NEWS CHINA (10/7/18)
Lire l'article complet
Allemagne

Nominations au sein d’Opel

Frédéric Brunet a été nommé responsable financier d'Opel, en remplacement de Philippe de Rovira, qui prendra des fonctions au sein du Groupe PSA...

Frédéric Brunet a été nommé responsable financier d’Opel, en remplacement de Philippe de Rovira, qui prendra des fonctions au sein du Groupe PSA à compter du mois d’août.

De son côté, Xavier Duchemin deviendra responsable des ventes et du marketing de la marque à l’éclair. Il succédera à Peter Küspert, qui quitte l’entreprise.

MM. Brunet et Duchemin répondront tous deux directement à Michael Lohscheller, président d’Opel.

Du fait de ces nouvelles arrivées, aucun membre du directoire d’Opel n’est en fonction depuis plus de 13 mois. M. Lohscheller est le seul dirigeant qui était déjà dans l’entreprise avant son acquisition par le Groupe PSA.

Source : AUTOMOBILWOCHE
Lire l'article complet
France

Novares veut s’allier à Actronika pour concevoir l’habitacle du futur

Novares, spécialiste en solutions plastiques pour les composants et systèmes automobiles complexes, a signé le 9 juillet une lettre d’intention...

Novares, spécialiste en solutions plastiques pour les composants et systèmes automobiles complexes, a signé le 9 juillet une lettre d’intention annonçant sa volonté d’investir dans Actronika, en vue de mieux intégrer les compétences de la start-up dans les habitacles du futur. Les deux entreprises, qui ont déjà collaboré au sein du projet Nova Car #1 dévoilé à la Station F à Paris, le 26 mars dernier, devraient s’allier avant fin 2018. L’opération doit être réalisée par l’intermédiaire de Novares Ventures, le fonds de capital-risque de Novares.

Source : JOURNALAUTO.COM (9/7/18)
Lire l'article complet
France

Peugeot veut améliorer l’expérience client

Au bilan du premier semestre 2018, la marque Peugeot a réussi à grignoter 0,5 point de marché, représentant 17,96 % des immatriculations en...

Au bilan du premier semestre 2018, la marque Peugeot a réussi à grignoter 0,5 point de marché, représentant 17,96 % des immatriculations en France (à 213 012 unités). Une performance d’autant plus notable qu’elle se double d’une augmentation des ventes aux particuliers, canal privilégié pour la rentabilité d’un constructeur. Peugeot est même devenu leader de ce canal sur les six premiers mois de l’année (avec une progression des immatriculations de 7,6 %). Pour Guillaume Couzy, directeur du commerce France de Peugeot, l’heure est donc propice à l’investissement : « Nous sommes devenus une marque généraliste haut de gamme et nous souhaitons monter en qualité en termes d’expérience client. Le réseau aujourd’hui dispose de résultats très intéressants pour consolider l’avenir ».

Cette consolidation passe par la mise en place d’un nouveau programme qui sera déployé dans les mois à venir et qui tourne autour de trois idées majeures : améliorer l’accueil en le rendant plus rapide et proactif dès l’entrée en concession du client, rendre l’essai beaucoup plus qualitatif en le faisant réaliser par un « Genius », sans pression commerciale (ce nouveau « test drive » est déjà en phase de test à la Rochelle avec un taux de conversion qui oscille entre 35 % et 50 %) , et rendre le moment de la livraison plus festif.

Au-delà de l’amélioration de l’expérience client, Peugeot cherche à améliorer la performance commerciale de son réseau, quand d’autres marques privilégient la concentration. « La concentration en elle-même n’est pas un objectif. Ce qui est important, c’est la performance. Beaucoup de petits opérateurs, monocontrat, craignent ce mouvement de concentration que connaît la distribution. La réponse est simple : si vous êtes performants, vous n’êtes pas menacés et j’aurai même plutôt envie de vous proposer un développement », poursuit M. Couzy.

Source : JOURNALAUTO.COM (9/7/18)
Lire l'article complet
France

Publication d’un baromètre des prix de réparation des voitures en France

Le comparateur de devis automobiles iDGarages publie son deuxième baromètre des prix de la réparation automobile en France, qui révèle que le...

Le comparateur de devis automobiles iDGarages publie son deuxième baromètre des prix de la réparation automobile en France, qui révèle que le tarif moyen de l’ensemble des prestations les plus courantes n’a pratiquement pas évolué en un an, avec seulement 0,13 % d’augmentation, un taux à comparer avec celui de l’inflation en 2017 (1 % d’après l’Insee).

En revanche, on relève toujours autant de disparités entre les régions. L’Ile-de-France, l’Auvergne-Rhône-Alpes et la Provence-Alpes-Côte d’Azur occupent le podium des régions les plus chères, avec des prix plus élevés que la moyenne nationale de 12 %, 9 % et 6 % respectivement. A l’inverse, les Hauts-de-France, le Grand-Est et les Pays de la Loire sont les trois régions les moins chères, avec des tarifs inférieurs de 5 % à la moyenne pour les deux premières et de 4 % pour les Pays de la Loire.

Source : PARISIEN (10/7/18)
Lire l'article complet
Chine

Qoros a multiplié ses ventes par 5 au premier semestre

La marque chinoise Qoros (détenue à parité par Chery et Israel Corporation) a multiplié ses ventes par 5 au premier semestre (+ 412 %), à 30 524...

La marque chinoise Qoros (détenue à parité par Chery et Israel Corporation) a multiplié ses ventes par 5 au premier semestre (+ 412 %), à 30 524 unités.

Au vu de ces bons résultats, Qoros a relevé son objectif de ventes pour l’ensemble de l’année 2018, à 100 000 unités (contre un objectif précédent de 80 000 ventes en 2018).

Pour accompagner son développement, Qoros a signé des accords de coopération avec 51 distributeurs en Chine, le 14 juin.

De plus, Qoros a déclaré se fixer pour objectif de lancer 1 à 2 véhicules électrifiés par an.

Source : GASGOO.COM (09/07/18)
Lire l'article complet
France

Renault Trucks présentera sa nouvelle gamme 100 % électrique Z.E. à l’IAA 2018

Renault Trucks présentera en exclusivité sa nouvelle gamme 100 % électrique ZE au prochain Salon IAA de Hanovre, qui se tiendra du 20 au 27...

Renault Trucks présentera en exclusivité sa nouvelle gamme 100 % électrique Z.E. au prochain Salon IAA de Hanovre, qui se tiendra du 20 au 27 septembre. Sur son stand de 1 700 m2, le constructeur français exposera également des véhicules de sa gamme Euro-6, ainsi que ses derniers travaux de recherche et développement.

Les passionnés de sport automobile auront par ailleurs le plaisir de découvrir sur le stand de Renault Trucks le T High Renault Sport Racing, qui sera commercialisé en septembre en édition limitée à 100 exemplaires.

Enfin, les amateurs de sensations fortes pourront vivre l’expérience rallye-raid au volant d’un Renault Trucks K, grâce à deux nouveaux simulateurs de conduite, équipés de casques de réalité virtuelle et de sièges montés sur vérins.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE RENAULT TRUCKS (9/7/18)
Lire l'article complet
Chine

Seat fera son retour en Chine en 2020 ou 2021 en rejoignant JAC Volkswagen

Seat fera son retour en Chine en 2020 ou 2021, en rejoignant la coentreprise JAC Volkswagen, créée en 2017 Seat, qui avait jusqu'ici apporté son...

Seat fera son retour en Chine en 2020 ou 2021, en rejoignant la coentreprise JAC Volkswagen, créée en 2017. Seat, qui avait jusqu’ici apporté son aide technologique à JAC Volkswagen, fera désormais partie de l’actionnariat de la coentreprise. « C’est une nouvelle étape pour Seat, qui permettra de globaliser la marque et accélérer le développement du véhicule électrique », a déclaré Luca de Meo, président de Seat.

Dans le cadre du nouvel accord avec JAC Volkswagen, Seat établira un centre de recherche et développement en Chine, spécialisé dans les véhicules électriques, la connectivité et les véhicules autonomes. Le nouveau centre devrait entrer en activité en 2021 et développera un nouvelle plateforme pour V.E.

Source : EL MUNDO (9/7/18)
Lire l'article complet
Chine

Tesla aurait relevé ses prix en Chine

Selon le site d'information spécialisé dans l'automobile Electrek, Tesla a relevé les prix de la Model S et du Model X sur le marché chinois de...

Selon le site d’information spécialisé dans l’automobile Electrek, Tesla a relevé les prix de la Model S et du Model X sur le marché chinois de plus de 20 000 dollars, après que la Chine a imposé des taxes sur les importations d’automobiles américaines en réponse à la décision des Etats-Unis de taxer 34 milliards de dollars de biens chinois.

Le constructeur américain misait beaucoup sur la Chine pour accroître ses ventes de voitures électriques et il a prévu d’y construire une usine.

Tesla expédie environ 15 000 voitures par an en Chine. Il a réalisé environ 17 % de son chiffre d’affaires dans ce pays l’an dernier.

Ford avait pour sa part annoncé il y a quelques jours qu’il ne relèverait pas ses tarifs en Chine.

Source : REUTERS (9/7/18)
Lire l'article complet
France

Total s’offre la start-up lilloise WayKonect

Total vient pourtant de racheter le Lillois WayKonect, créé en 2013, spécialisé dans la gestion de flottes de véhicules d'entreprises...

Total vient pourtant de racheter le Lillois WayKonect, créé en 2013, spécialisé dans la gestion de flottes de véhicules d’entreprises. L’opération symbolise le virage que veut prendre le géant pétrolier vers cette activité, en sortant de la simple fourniture de cartes de carburant.

Si Total veut aller au-delà de la fourniture de cartes de carburant, c’est que le marché connaît un double bouleversement. D’une part, de nouveaux acteurs s’intéressent aux flottes des entreprises et risquent de le sortir du jeu. D’autre part, « avec le développement des propulsions alternatives, nous devrions assister à une baisse de la distribution des carburants traditionnels », explique Philippe Callejon, directeur des opérations cartes en Europe chez Total. « Nous avons pour objectif d’offrir des services nouveaux à nos clients professionnels afin de compenser, au minimum, cette baisse d’activité prévisible », ajoute-t-il. Total s’adapte à l’évolution du mix énergétique : le groupe a ainsi passé un accord avec New Motion, qui permet de recharger son véhicule électrique sur 70 000 bornes en Europe. De même, il travaille sur le gaz naturel et l’hydrogène.

Le groupe veut aussi améliorer ses prestations en matière de services. Total dispose de plusieurs atouts, notamment sa capacité à identifier l’utilisateur, contrôler ses dépenses et effectuer le paiement. « Il nous manquait cependant une brique technologique dans le domaine télématique », à savoir la possibilité de récupérer automatiquement un certain nombre de données concernant l’utilisation de la voiture, notamment le kilométrage effectué entre chaque plein, explique M. Callejon.

Total va accélérer dans ce domaine avec WayKonect. Il aurait pu développer son offre en interne, mais l’acquisition lui permet de gagner du temps. Il va devenir possible de pousser les conducteurs à améliorer leur consommation, faire de l’entretien prédictif et même optimiser les contrats de location. « Notre objectif est d’aider les entreprises à mieux contrôler leurs dépenses », résume Philippe Callejon. Et, demain, Total veut aller plus loin, avec une véritable offre de conseils, qui pourrait porter sur la mise en place de système d’autopartage ou le conseil d’achat de type de véhicule et de propulsion en fonction des usages. Cette activité nouvelle sera réalisée via WayKonect. La start-up restera une entité indépendante avec des équipes toujours localisées à Lille.

Source : FIGARO (10/7/18)
Lire l'article complet
France

Un collectif de communes va former des recours concernant la fin d’Autolib’

Une vingtaine de communes d'Ile-de-France, mécontentes d'avoir été tenues à l'écart de la décision de mettre fin au service Autolib', ont...

Une vingtaine de communes d’Ile-de-France, mécontentes d’avoir été tenues à l’écart de la décision de mettre fin au service Autolib’, ont constitué un collectif et vont déposer des recours en justice, a annoncé le maire du Chesnay (Yvelines) Philippe Brillault. Le collectif, qui regroupe des villes comme Versailles (Yvelines), Yerres (Essonne) ou Meudon (Hauts-de-Seine), envisage ainsi de former un recours pour « excès de pouvoir » devant le tribunal administratif. Il déposera aussi « probablement » un référé-suspension concernant la délibération mettant fin au service d’autopartage, « voire une mise en cause pénale » de la maire de Paris Anne Hidalgo et de la présidente du Syndicat mixte d’élus et maire PS du XIIème arrondissement de Paris Catherine Baratti-Elbaz.

Le Syndicat d’élus, qui regroupe une centaine de communes utilisant le service, dont Paris, a acté le 21 juin la résiliation de la délégation de service public du service d’autopartage de voitures électriques conclue avec le groupe Bolloré en 2011, sur fond de désaccords financiers. Une vingtaine de communes ont voté contre, estimant n’avoir pas été informées ni n’avoir pu entendre le groupe Bolloré.

Source : AFP (9/7/18)
Lire l'article complet
Turquie

Varroc a racheté une entreprise en Turquie

Le spécialiste de l’éclairage automobile Varroc Lighting Systems, basé à Plymouth dans l’Etat du Michigan, a annoncé le rachat de la...

Le spécialiste de l’éclairage automobile Varroc Lighting Systems, basé à Plymouth dans l’Etat du Michigan, a annoncé le rachat de la société turque Sa-ba Automotive. Cette dernière lui apportera un centre de production et de recherche situé près d’Istanbul et une nouvelle usine en construction à Dimitrovgrad en Bulgarie. Les détails de l’opération n’ont pas été communiqués.

En rachetant Sa-Ba Automotive, Varroc poursuit son expansion. Le fournisseur établit une base de production et de développement au Maroc et a ouvert récemment de nouveaux sites au Brésil, au Japon et en Pologne. Il a en outre agrandi un centre de développement en République tchèque et accru ses capacités de production au Vietnam.

Avec Sa-ba, Varroc sera présent dans dix-sept pays sur cinq continents. 

Source : WARDSAUTO.COM (6/7/18)
Lire l'article complet
Chine

Volkswagen a subi une baisse de ses ventes en Chine

La marque Volkswagen a subi une baisse de 1,7 % de ses ventes en Chine au mois de juin, à 228 500 unités En revanche, au premier semestre, la...

La marque Volkswagen a subi une baisse de 1,7 % de ses ventes en Chine au mois de juin, à 228 500 unités. En revanche, au premier semestre, la marque a maintenu une croissance de 6,3 %, à 1 483 200 unités.

Volkswagen explique la baisse de ses ventes en juin par un effet d’anticipation. En effet, la Chine avait annoncé une baisse des taxes sur les véhicules importées de 25 % actuellement à 15 % à compter du 1er juillet. Certains consommateurs auraient donc décidé de reporter leur achat après juillet.

Volkswagen importe en effet 8 modèles en Chine, les Tiguan, Sharan, Touareg, Beetle, Variant, Golf, Multivan et Caravelle. En 2017, la marque Volkswagen a importé quelque 53 000 véhicules en Chine.

Source : AUTOMOTIVE NEWS CHINA (10/07/18)
Lire l'article complet

Retrouvez toutes les analyses de 14h