Le

Analyse de presse de 14H00

Téléchargez
Allemagne

Audi a confirmé la suspension de M. Stadler et son remplacement par M. Schot

Le conseil de surveillance d'Audi a confirmé que son président Rupert Stadler avait été suspendu et que Bram Schot, responsable des ventes et du...

Le conseil de surveillance d’Audi a confirmé que son président Rupert Stadler avait été suspendu et que Bram Schot, responsable des ventes et du marketing, allait assurer l’intérim. Cette nomination avait initialement été proposée par le conseil de surveillance du groupe Volkswagen, puis entérinée par celui d’Audi.

M. Schot devient donc président d’Audi par intérim, avec effet immédiat. La décision a été précipitée, afin de garantir la continuité de l’activité de la marque aux anneaux. M. Schot aura pour mission de ramener Audi « dans des eaux plus calmes ».

Le placement en détention provisoire de M. Stadler, soupçonné d’avoir « voulu influencer des témoins ou d’autres suspects », selon le parquet munichois, marque la première incarcération d’un très haut responsable dans l’enquête sur l’affaire des moteurs truqués.

M. Stadler est pour l’instant détenu à Augsburg, mais n’a pas encore été accusé d’un crime spécifique. Volkswagen et Audi ont rappelé que M. Stadler bénéficiait de la présomption d’innocence. M. Stadler peut être maintenu en détention durant trois mois, après quoi, un tribunal devra se prononcer sur la possibilité de prolonger ou non sa peine.

Le scandale des moteurs truqués dure depuis septembre 2015 et en janvier 2017, Volkswagen avait déclaré que le logiciel capable de détecter si un véhicule était en train de subir un test de pollution et ensuite d’améliorer l’efficacité des systèmes de filtration des émissions polluantes durant ces tests pour obtenir de meilleures performances, avait été initialement développé par Audi, puis « emprunté » par les ingénieurs de Volkswagen.

Audi est depuis empêtré dans le scandale, avec notamment des logiciels non conformes détectés sur ces A6 et A7, ce qui a conduit à un rappel de quelque 60 000 exemplaires de ces modèles début juin.

Source : AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG, SPIEGEL, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG, ZEIT (19/06/18)
Lire l'article complet
Monde

Audi et Hyundai coopèrent dans le domaine des véhicules à piles à combustible

Audi et Hyundai ont annoncé qu'ils allaient coopérer dans le développement de véhicules à piles à combustible Grâce à cet accord, Audi...

Audi et Hyundai ont annoncé qu’ils allaient coopérer dans le développement de véhicules à piles à combustible.

Grâce à cet accord, Audi dispose d’un accès aux compétences acquises par Hyundai lorsqu’il a développé les modèles ix35 Fuel Cell et Nexo.

Les deux constructeurs ont signé un accord de licences croisées pour plusieurs années (la durée précise n’a pas été communiquée). Les brevets concernés par ces licences croisées porteront sur une large gamme de composants et technologies liés aux véhicules à piles à combustible.

L’accord couvre l’ensemble des filiales et/ou maison-mère des deux entreprises, à savoir Kia et la maison-mère d’Audi, Volkswagen.

En regroupant leurs capacités en termes de recherche et développement, Audi et Hyundai veulent renforcer leur présence sur le segment des véhicules à piles à combustible.

Le responsable du développement d’Audi, Peter Mertens, a déclaré que cet accord était une « solution intelligente » pour réaliser des avancées technologiques majeures dans le domaine des piles à combustible.

Audi est la marque en charge des véhicules à piles à combustible au sein du gruope Volkswagen

Par ailleurs, au sein du groupe Hyundai, la filiale Hyundai Mobis a ouvert l’an dernier un site de production de composants pour véhicules à piles à combustible à Chungju, en Corée du Sud. Ce site peut produire 3 000 motorisations à hydrogène complètes par an. Hyundai Mobis compte porter les capacités de ce site à plus de 10 000 motorisations par an à l’avenir.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (20/06/18)
Lire l'article complet
Chine

BMW a officiellement ouvert son centre de R&D à Shanghai

Le groupe BMW a officiellement ouvert son centre de recherche et développement à Shanghai le 15 juin Ce site s'ajoute aux centres de R&D de BMW...

Le groupe BMW a officiellement ouvert son centre de recherche et développement à Shanghai le 15 juin. Ce site s’ajoute aux centres de R&D de BMW à Pékin et Shenyang.

90 % des salariés du centre de Shanghai seront chinois ; ils travailleront dans 4 départements principaux, à savoir le centre de design, le centre technologique, la division applications et services numériques et un laboratoire dédié à la conduite autonome et connectée.

A titre de comparaison, le centre de Pékin se spécialise dans les essais et le contrôle des véhicules, ainsi que dans le développement de stratégies spécifiquement adaptées aux consommateurs chinois.

Le centre de Shenyang se concentre sur l’ingénierie, notamment le développement de véhicules électriques.

Source : GASGOO.COM (19/06/18)
Lire l'article complet
France

BMW inaugure l’extension de son centre international de distribution de pièces de rechange de Strasbourg

BMW Group France a inauguré le 19 juin l’extension de son centre international de distribution de pièces de rechange de Strasbourg Le projet de...

BMW Group France a inauguré le 19 juin l’extension de son centre international de distribution de pièces de rechange de Strasbourg. Le projet de construction annoncé en décembre 2016 s’est ainsi matérialisé après 18 mois de travaux et 12 millions d’investissements. Le site, qui emploie 160 personnes, est désormais l’un des plus grands de BMW Group et assure la logistique des pièces de rechange pour toute la moitié est de la France, le sud-ouest de l’Allemagne et la Suisse. Le volume de distribution est réparti à parts égales entre ces 3 pays, ce qui démontre la vocation européenne de ce centre de distribution.

Avec cette extension de 17 750 m², la surface du centre est quasiment doublée à 42 000 m², ce qui augmente considérablement les capacités de stockage du magasin, qui passent de 85 000 emplacements à plus de 100 000, et de 67 000 références stockées à plus de 80 000 pour les marques BMW, Mini et BMW Motorrad d’ici à 2020.

Source : COMMUNIQUE BMW GROUP FRANCE (19/6/18)
Lire l'article complet
Chine

CATL a signé un contrat avec Fujian Investment

Contemporary Amperex Technology (CATL) a signé un contrat avec Fujian Investment, en vue de construire un site de stockage d'énergie par des...

Contemporary Amperex Technology (CATL) a signé un contrat avec Fujian Investment, en vue de construire un site de stockage d’énergie par des batteries au lithium.

CATL, Fujian Investment et Fujian Electric Power Survey & Design Institute (FEDI) vont fonder une coentreprise pour réaliser ce projet.

Un investissement de 2,4 milliards de yuans (320,5 millions d’euros) sera nécessaire à la construction du site de stockage, dont les capacités seront progressivement développées (en trois phases, pour atteindre 1 000 mégawatts-heure).

Source : GASGOO.COM (20/06/18)
Lire l'article complet
Allemagne

E.On propose une solution pour recharger les batteries de V.E. via l’énergie solaire

L'énergéticien allemand EOn propose une solution permettant aux propriétaires privés d'installations solaires de recharger les batteries de leur...

L’énergéticien allemand E.On propose une solution permettant aux propriétaires privés d’installations solaires de recharger les batteries de leur véhicule électrique à grâce à l’énergie solaire.

Avec sa solution « Drive Ready », les propriétaires pourront utiliser l’énergie qu’ils produisent via leur installation photovoltaïque pour recharger leur voiture électrique.

Etant donné que l’énergie solaire produite via des panneaux photovoltaïques arrive généralement dans les garages des domiciles équipés, l’installation d’une borne de recharge ne demandera que peu de travaux d’installation et donc sera peu coûteuse.

La solution Drive Ready permettra également de stocker l’énergie solaire produite pour recharge plus tard les batteries du véhicule.

E.on présentera cette solution pour la première fois lors du Salon Intersolar, qui se déroulera à Munich du 20 au 22 juin.

Lire l'article complet
Allemagne

La Frise-du-Nord va tester des navettes autonomes

La région allemande de Frise-du-Nord va tester pour la première fois une navette autonome à compter de ce mercredi La navette sera initialement...

La région allemande de Frise-du-Nord va tester pour la première fois une navette autonome à compter de ce mercredi.

La navette sera initialement testée sur le site GreenTEC Campus (un pôle de compétitivité à Husum).

Plus tard dans l’année, la navette sera testée sur routes ouvertes, notamment sur l’île de Sylt.

Les passagers pourront « appeler » la navette via une application sur smartphone.

Source : AUTOMOBILWOCHE (20/06/18)
Lire l'article complet
France

La mortalité routière a reculé de 8,4 % en mai

D’après les estimations provisoires de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Onisr), la mortalité sur les...

D’après les estimations provisoires de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Onisr), la mortalité sur les routes de France a reculé de 8,4 % en mai 2018. Le mois dernier, 272 personnes ont perdu la vie sur les routes de métropole, soit 25 de moins qu’en mai 2017.

Les autres indicateurs de l’accidentalité routière sont également en baisse. Le nombre d’accidents corporels (4 918) a baissé de 3,8 %, le nombre de blessés (6250) de 1,8 %) et le nombre de personnes hospitalisées plus de 24 heures suite à un accident (2 116) de 15,2 %.

L’Onisr souligne que 20 personnes ont par ailleurs perdu la vie sur les routes des Outre-mer le mois dernier, soit 4 de plus qu’en mai 2017.

Source : AUTOPLUS.FR (19/6/18)
Lire l'article complet
France

Laurens Van Den Acker évoque les enjeux de la conception de véhicules autonomes

Laurens Van Den Acker, directeur du design industriel de Renault, explique les défis que doit relever le constructeur lors de la conception de...

Laurens Van Den Acker, directeur du design industriel de Renault, explique les défis que doit relever le constructeur lors de la conception de véhicules autonomes tels que le robot-taxi EZ-GO. « On a tout un éventail de nouvelles demandes, particulièrement lorsqu’on sort de la configuration traditionnelle de la voiture. Cela nous a permis de trouver une solution dans le cadre de laquelle nous avons une porte d’ouverture à l’avant, qui permet un accès aisé. Cela a aussi mené à une configuration des sièges en forme de U. Monter et descendre d’un robot-véhicule est très important. Vous ne voulez pas sortir côté rue en raison de la circulation. L’entrée à l’avant a aussi permis de créer un espace pour un fauteuil roulant ou quelqu’un qui a des difficultés à se mouvoir », détaille-t-il. « Avec une voiture particulière, nous concevons pour vous, pour vos voisins, pour vos amis. Nous devons toucher le cœur d’un grand groupe de personnes qui investissent leur propre argent dans un objet. Alors que pour un service, nous concevons pour une ville ou une entreprise », souligne-t-il par ailleurs.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (19/6/18)
Lire l'article complet
Allemagne

Le Bade-Wurtemberg veut mise sur le covoiturage

Le Land du Bade-Wurtemberg veut tester à grande échelle des services de covoiturage permettant à plusieurs clients de partager une course si leur...

Le Land du Bade-Wurtemberg veut tester à grande échelle des services de covoiturage permettant à plusieurs clients de partager une course si leur destination est similaire.

En effet, le Land veut tester ce type de service avec une flotte d’au moins 100 véhicules (alors que les services de covoiturage actuellement à l’essai sont généralement testés avec des flottes de 10 à 20 véhicules).

Le gouvernement local appelle les entreprises à proposer des concepts de mobilités urbaines, a confirmé Rolf Bulander, responsable de division mobilité de Bosch et membre du groupe de dialogue du Land du Bade-Wurtemberg.

La régie de transports en commun de la ville de Stuttgart a par exemple intégré le partage de courses en taxis dans son offre de services.

Source : AUTOMOBILWOCHE (19/06/18)
Lire l'article complet
France

Le contrôle technique sera encore durci à partir du 1er janvier 2019

A partir du 1er janvier 2019, l’opacité des fumées des véhicules diesel et plusieurs polluants libérés par les moteurs à essence seront...

A partir du 1er janvier 2019, l’opacité des fumées des véhicules diesel et plusieurs polluants libérés par les moteurs à essence seront passés au crible lors du contrôle technique. D’après les calculs de L’Argus, cette mesure pourrait obliger 15 % des véhicules roulant au gazole à effectuer une contre-visite, et donc à réaliser des travaux pour pouvoir obtenir leur sésame. « Ces nouveaux contrôles antipollution vont faire mal, notamment pour les propriétaires de diesel qui ont retiré leur filtre à particules ou pour ceux qui possèdent un modèle de 2007 qui n’a roulé qu’en ville », estime le délégué général de 40 Millions d’automobilistes, Pierre Chasseray.

2019 ne sera qu’une première étape dans le renforcement du contrôle technique. D’ici à 2022, le niveau d’émissions de cinq gaz polluants rejetés par les véhicules à moteur sera scruté à la loupe lors du contrôle technique.

Source : PARISIEN (20/6/18)
Lire l'article complet
Europe

Le futur Nissan Qashqai (3ème génération) inaugurera des motorisations hybrides et hybrides rechargeables

Le vice-président des plans produits de Nissan Europe, Ponz Pandikuthira, évoque le futur du best-seller de la marque, le Qashqai La deuxième...

Le vice-président des plans produits de Nissan Europe, Ponz Pandikuthira, évoque le futur du best-seller de la marque, le Qashqai. La deuxième génération a été lancée en 2014 et compte déjà un restylage. Attendue en 2020, la troisième génération du Qashqai inaugurera des motorisations hybrides et hybrides rechargeables, dans le cadre de la réflexion du constructeur de faire disparaître progressivement le diesel de sa gamme.

« Nous sommes en train d’étudier une nouvelle plateforme qui serait mieux adaptée à l’électrification du Qasqhai », a annoncé M. Pandikuthira. Nissan souhaite en effet introduire en Europe la technologie ePower, une motorisation électrique à prolongateur d’autonomie, déjà utilisée au Japon.

La future version hybride rechargeable du Qashqai empruntera sa technologie à Mitsubishi. Nissan précise toutefois : « Nous ne mettons pas en place une grosse stratégie d’hybride rechargeable. Pour nous, il s’agit d’une technologie de transition pour les 2 à 4 années à venir. »

Pour autant, le futur Qasqhai ne recevra pas de version 100 % électrique, trop coûteuse et surtout jugée inefficace par M. Pandikuthira. « Quand vous développez une voiture électrique et qu’elle a été pensée en tant que telle, vous faites fondamentalement des choix différents pour la rendre plus efficiente. Si on prend un Qasqhai et qu’on le rend électrique, on fait des compromis. Il ne sera alors ni un bon véhicule thermique, même avec une hybridation ; ni un bon véhicule 100 % électrique ».

Source : AUTO PLUS (19/6/18)
Lire l'article complet
Ukraine

Le marché ukrainien a progressé de 0,5 % en mai

Les ventes de voitures en Ukraine ont progressé de 0,5 % en mai, à 6 590 unitésPour la première fois, Renault a dominé le marché ukrainien,...

Les ventes de voitures en Ukraine ont progressé de 0,5 % en mai, à 6 590 unités.Pour la première fois, Renault a dominé le marché ukrainien, avec 832 véhicules écoulés le mois dernier, en hausse de 1,8 %. Toyota a été relégué à la deuxième place, avec 811 unités vendues (- 6,6 %), suivi de Hyundai (489, + 51,4 %), de Volkswagen (387, – 0,5 %) et de Skoda (383, – 29,3 %)..

Le Renault Duster a par ailleurs été le modèle le plus vendu sur le marché ukrainien en mai, avec 248 exemplaires écoulés (+ 19,8 %), suivi de la Renault Logan (221, – 15 %), et du crossover Hyundai Tucson (208, + 49,6 %).

Sur les cinq premiers mois de 2018, le marché ukrainien a augmenté de 8,1 %, à 31 246 unités.

Source : AUTOSTAT (19/6/18)
Lire l'article complet
Russie

Le parc automobile russe est composé à 61 % de modèles fabriqués localement

Au 1er janvier 2018, le parc automobile russe comprenait quelque 42 millions de véhicules, dont 61 % (soit 25,8 millions de véhicules) fabriqués...

Au 1er janvier 2018, le parc automobile russe comprenait quelque 42 millions de véhicules, dont 61 % (soit 25,8 millions de véhicules) fabriqués dans le pays. Sur ces 25,8 millions de modèles, 16,5 millions correspondent à des marques russes et 9,3 millions à des marques étrangères.

Le parc est en outre composé de 6,8 millions de véhicules importés du Japon (soit 16,1 % du parc total), de 3,5 millions importés d’Allemagne (8,2 % du parc), de 1,2 % importés de Corée du Sud (2,7 %) et de 1,1 million de véhicules importés du Royaume-Uni (2,5 %). Circulent en outre en Russie quelque 725 000 véhicules importés de France, 473 000 importés d’Ukraine, 432 000 importés des Etats-Unis et 429 000 importés de la République tchèque.

Source : AUTOSTAT (19/6/18)
Lire l'article complet
Etats-Unis

Le patron de Tesla accuse un salarié de sabotage

Le patron de Tesla, Elon Musk, a accusé un salarié d’avoir commis un « sabotage important et préjudiciable » aux opérations de l’entreprise...

Le patron de Tesla, Elon Musk, a accusé un salarié d’avoir commis un « sabotage important et préjudiciable » aux opérations de l’entreprise américaine.

Dans un courriel adressé au personnel, M. Musk explique que ledit salarié a modifié le code du système d’exploitation de l’entreprise et exporté « d’importantes quantités de données Tesla hautement sensibles vers des tiers ». L’identité de l’employé, dont la motivation était « qu’il voulait une promotion qu’il n’a pas eue », n’a pas été révélée.

Source : REUTERS (19/6/18)
Lire l'article complet
Allemagne

Le Skoda Kodiaq s’attaque au circuit du Nürburgring

Pour fêter le lancement de la version RS de son véhicule de loisir Kodiaq, Skoda a invité la pilote Sabine Schmitz à parcourir le circuit du...

Pour fêter le lancement de la version RS de son véhicule de loisir Kodiaq, Skoda a invité la pilote Sabine Schmitz à parcourir le circuit du Nürburgring au volant du Kodiaq RS. C’est la première fois qu’un véhicule de loisir à 7 places s’attaque à ce circuit.

La pilote a parcouru les 20 km du Nürburgring en 9 minutes, 29 secondes et 84 centièmes.

La version sportive du Kodiaq viendra amplifier le succès d’un modèle déjà écoulé à plus de 13 500 exemplaires en mai (+ 79,8 %).

Grâce aux du Kodiaq et du Karoq, Skoda pu dépasser les 100 000 ventes sur un mois de mai, pour la première fois de son histoire.

Le Kodiaq RS sera dévoilé pour la première fois à l’occasion du Mondial de l’Automobile de Paris.

Source : JOURNALAUTO.COM (19/06/18)
Lire l'article complet
International

Les équipementiers ont encore progressé en 2017

En 2017, le revenu des équipementiers s'est accru de 3 %, révèle une étude menée par Roland Berger et la banque Lazard sur un panel de 650...

En 2017, le revenu des équipementiers s’est accru de 3 %, révèle une étude menée par Roland Berger et la banque Lazard sur un panel de 650 entreprises du secteur. Si le revenu en 2010 constitue une base 100, l’indice n’a cessé de croître pour atteindre 147 l’an passé.

Cette progression a été menée sainement, les équipementiers étant parvenus à conserver leur niveau de profitabilité, avec une marge opérationnelle qui s’est établie à 7,3 %, soit le meilleur niveau depuis 2014. Une performance à rapprocher de celle des constructeurs d’automobiles. La production de véhicules, bien qu’en léger ralentissement de rythme de croissance, a toutefois atteint 94,9 millions d’unités (+ 2 %).

Les équipementiers basés en Amérique du Nord et en Chine sont plus profitables que la moyenne. A noter que ceux installés dans l’empire du Milieu ont connu un léger déclin au fil des ans en raison de la compétition mondiale. En revanche, les équipementiers outre-Atlantique profitent des efforts de restructuration réalisés au plus fort de la crise financière. « Il y a un clivage entre les acteurs positionnés sur des domaines en perte de vitesse, comme le groupe motopropulseur thermique, et ceux positionnés sur des domaines plus porteurs, tirés par des nouvelles technologies », relève d’une manière générale Eric Kirstetter, associé chez Roland Berger. « Les activités autour du groupe motopropulseur, de l’électrique/électronique et de l’habitacle ont connu un repli de la marge opérationnelle sur les 7 dernières années ; à l’inverse des activités liées aux pneumatiques, au châssis et aux éléments extérieurs. Sur le groupe motopropulseur, les marges sont mises sous tension par une compétition qui s’intensifie, le cout des innovations pour suivre les exigences accrues de la législation et, à moyen terme, l’augmentation de l’électrique. Il y a des relais de profitabilité tout trouvés. Les technologies autour de l’électrification, du véhicule autonome, du confort dans l’habitacle et le cockpit du futur en font partie », explique M. Kirstetter. Sur le territoire français, on peut faire le parallèle avec les positionnements de Continental, Valeo ou encore Faurecia.

En 2018, Roland Berger table sur un niveau de marge stable en pourcentage. Comme depuis presque une décennie, il devrait se situer au-dessus des 7 %. Une stabilité qui découle des portefeuilles sophistiqués. « Les marges sont souvent meilleures sur des équipements revendus en option par les OEMs et qui plaisent aux consommateurs. Par exemple, les toits ouvrants panoramiques sont de plus en plus réclamés par le marché ; avec des marges élevées à la fois pour l’équipementier et l’OEM. Ce qui est aussi vrai pour les systèmes d’aide à la conduite (ADAS) », observe le consultant.

Une profitabilité plus que jamais bienvenue. En effet, d’après l’expert de Roland Berger, « il règne un sentiment d’urgence à prendre position sur des marchés qui rapporteront à court-moyen terme ou à dix ans ». Comprendre que la vague d’investissement, sous forme de rachat de concurrents ou de prises de participation dans des sociétés détenant des technologies de pointe, n’est pas arrivée à son terme. A titre d’exemple, Magnetti Marelli, qui doit être cédé par le groupe Fiat Chrysler (FCA), avant la fin de l’année 2018, attisera certainement quelques convoitises, dans les mois qui viennent.

Source : JOURNALAUTO.COM (19/6/18)
Lire l'article complet
Russie

Les ventes de Nissan en Russie ont progressé de 3 % en mai

Les ventes de Nissan en Russie ont progressé de 3 % en mai, à 5 941 unités, portant le volume pour les cinq premiers mois de l'année à 29 654...

Les ventes de Nissan en Russie ont progressé de 3 % en mai, à 5 941 unités, portant le volume pour les cinq premiers mois de l’année à 29 654 unités, en hausse de 5 %. Nissan a ainsi occupé la septième place sur le marché russe sur cinq mois, avec une pénétration de 4,3 %.

Le crossover X-Trail a été le modèle Nissan le plus vendu sur le marché russe en mai, avec 1 766 unités écoulées (+ 14 %), suivi du Qashqai (1 659, + 3 %). Le constructeur vient en outre de démarré la commercialisation du nouveau Juke en Russie, qui reçoit notamment de nouvelles options de personnalisation et de nouveaux éléments stylistiques.

Source : AUTOSTAT (19/6/18)
Lire l'article complet
France

Linda Jackson élue femme britannique la plus influente de l’industrie automobile

La directrice générale de Citroën Linda Jackson a été élue la femme britannique la plus influente de l’industrie automobile par le magazine...

La directrice générale de Citroën Linda Jackson a été élue la femme britannique la plus influente de l’industrie automobile par le magazine britannique Autocar. Le jury composé d’experts et de journalistes automobiles, qui a réalisé un classement des 100 femmes britanniques les plus influentes du secteur, a de nouveau récompensé Mme Jackson pour la qualité de son leadership à la tête de la marque aux chevrons.

Source : AUTOCAR (20/6/18)
Lire l'article complet
Etats-Unis

L’Etat du Colorado pourrait à son tour adopter les normes d’émissions californiennes

Le gouverneur démocrate du Colorado, John Hickenlooper, a demandé aux responsables de la qualité de l’air de l’Etat de lancer le processus...

Le gouverneur démocrate du Colorado, John Hickenlooper, a demandé aux responsables de la qualité de l’air de l’Etat de lancer le processus d’élaboration d’un texte de réglementation en vue d’adopter d’ici à la fin de l’année les normes californiennes en matière de voitures propres.

Le Colorado rejoindrait alors douze autres Etats américains et le District de Columbia qui ont déjà adopté les normes d’émissions californiennes.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (19/6/18)
Lire l'article complet
Etats-Unis

McLaren Automotive va ouvrir un point de vente près de Detroit

Le constructeur britannique de voitures de sport McLaren Automotive ouvrira à la fin de l’année un point de vente à Troy, dans l’Etat du...

Le constructeur britannique de voitures de sport McLaren Automotive ouvrira à la fin de l’année un point de vente à Troy, dans l’Etat du Michigan. Cette nouvelle implantation, près de Detroit, portera à vingt-quatre le nombre de ses points de ventes en Amérique du Nord, dont trois au Canada.

L’Amérique du Nord est le premier débouché du constructeur.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (19/6/18)
Lire l'article complet
Japon

Mitsubishi en bonne voie pour atteindre les objectifs de son plan stratégique à moyen terme

Mitsubishi, passé sous le contrôle de Nissan il y a un an et demi, est en bonne voie pour atteindre les objectifs fixés dans le nouveau plan...

Mitsubishi, passé sous le contrôle de Nissan il y a un an et demi, est en bonne voie pour atteindre les objectifs fixés dans le nouveau plan stratégique à moyen terme annoncé en octobre 2017. « Nous sommes engagés dans un plan de croissance à trois ans, qui prévoit de faire passer nos ventes mondiales de 1 à 1,3 million d’unités, d’augmenter notre chiffre d’affaires de 30 % et de porter notre marge à 6 %. Actuellement, nous sommes en avance quant à la marge et aux ventes », a indiqué Trevor Mann, directeur général de Mitsubishi.

La croissance des volumes procédera sans aucun doute de la Chine et des Etats-Unis. En Chine, nous avons progressé de 44 % au cours de l’exercice qui s’est achevé fin mars ; aux Etats-Unis, notre croissance s’est établie à 8 %, et en Europe (Russie incluse), à 8 % également.

« Notre responsabilité est de remettre Mitsubishi sur la voie des bénéfices avec nos propres efforts et l’aide de l’Alliance », a expliqué M. Mann. « Notre défi est de faire croître les ventes de nos modèles ‘phare’ sur les principaux marchés jusqu’à ce qu’il soit censé de localiser la production », a ajouté M. Mann.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (19/6/18)
Lire l'article complet
France

Quatre ans requis en appel contre les anciens patrons de Thomé-Génot

Le parquet général de la cour d'appel de Reims a requis le 19 juin quatre ans de prison contre les deux anciens dirigeants américains de...

Le parquet général de la cour d’appel de Reims a requis le 19 juin quatre ans de prison contre les deux anciens dirigeants américains de Thomé-Génot, sous-traitant automobile basé à Nouzonville (Ardennes), pour différentes malversations ayant précipité en 2006 ce fleuron industriel à sa fin et 316 salariés au chômage.

Les réquisitions sont identiques aux peines prononcées par le tribunal correctionnel de Reims en novembre 2017. Catherine Felch et Greg Willis, anciens patrons sous le coup d’un mandat d’arrêt international – ils ne se sont jamais rendus aux convocations de la justice française – avaient été reconnus coupables de « détournements d’actifs », « achats en vue de revente au-dessous du cours » et « abus de biens ». Cette sanction avait été assortie de 200 000 euros d’amende chacun. Ils avaient décidé de faire appel.

Source : AFP (19/6/18)
Lire l'article complet
France

Renault prend une participation majoritaire dans le capital d’iCabbi

Le 8 juin, RCI Bank and Services a pris une participation majoritaire de 75 % dans le capital d’iCabbi, société de dispatch management (solution...

Le 8 juin, RCI Bank and Services a pris une participation majoritaire de 75 % dans le capital d’iCabbi, société de dispatch management (solution automatisée de gestion des flottes basée dans le cloud) pour les flottes automobiles de taxis et de VTC qui connait actuellement le taux de croissance le plus fort du marché. Grâce au logiciel d’iCabbi, les sociétés de taxis et de VTC calculent en temps réel les itinéraires de leurs clients et la disponibilité de leurs chauffeurs, pour une gestion optimisée de leurs flottes de véhicules. iCabbi propose également un outil de notification aux sociétés de taxis et VTC afin de suivre l’évolution de leur activité commerciale.

Fondée en 2010 en Irlande, la société iCabbi s’est depuis développée au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et au Canada. 70 000 taxis et VTC utilisent aujourd’hui sa technologie dans le monde. Son algorithme est capable de gérer 3,5 millions de courses par semaine. L’application est conçue pour s’adapter à toutes les tailles de flottes. Cette solution, « cloud » et flexible permet aux sociétés de taxis et de VTC de toucher de nouveaux clients et ainsi d’augmenter leur chiffre d’affaires en leur fournissant une gamme de produits en marque blanche et un système s’adaptant facilement à leur croissance.

Cette prise de participation majoritaire répond à l’ambition de RCI Bank and Services de devenir un opérateur de mobilité B2B et de se positionner comme un fournisseur de services pour les professionnels de la mobilité.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE RENAULT (19/6/18)
Lire l'article complet
France

Une trentaine de députés centristes vont déposer un recours contre le décret abaissant à 80 km/h la vitesse sur les routes secondaires

Une trentaine de députés centristes ont annoncé le 19 juin leur intention de déposer un recours devant le Conseil d’Etat contre le décret du...

Une trentaine de députés centristes ont annoncé le 19 juin leur intention de déposer un recours devant le Conseil d’Etat contre le décret du gouvernement abaissant à 80 km/h la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires, qui doit entrer en application le 1er juillet.

Source : PARISIEN (20/6/18)
Lire l'article complet
France

Valérie Pécresse demande de la « transparence » à la Ville de Paris concernant Autolib’

Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France, a demandé le 19 juin à connaître les « raisons exactes » de la résiliation du...

Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France, a demandé le 19 juin à connaître les « raisons exactes » de la résiliation du contrat de voitures électriques Autolib’, qui devrait être actée le 21 juin, réclamant comme d’autres élus de la « transparence » à la Ville de Paris. « Fin d’Autolib’. La Région, qui a financé 80 stations, demande à connaître les raisons exactes de la résiliation du contrat et les conséquences de celle-ci en matière de services d’autopartage », a tweeté Mme Pécresse.

Source : AFP (19/6/18)
Lire l'article complet
Monde

Volkswagen et Ford discutent d’une alliance stratégique

Volkswagen et Ford ont annoncé hier qu’ils discutaient d’une alliance stratégique en vue de renforcer leur compétitivité Ils ont précisé...

Volkswagen et Ford ont annoncé hier qu’ils discutaient d’une alliance stratégique en vue de renforcer leur compétitivité. Ils ont précisé qu’une éventuelle alliance ne se traduirait pas par des participations croisées ou tout autre type d’accord capitalistique.

Les constructeurs ont signé un protocole d’accord qui leur permettra d’explorer une coopération dans les produits, « dont le développement conjoint d’une gamme de véhicules utilitaires pour mieux répondre à l’évolution des besoins des clients », indique Ford dans le communiqué commun publié par les deux entreprises.

« Les marchés et la demande des clients évoluent à une vitesse incroyable. Les deux entreprises ont déjà des positions fortes et complémentaires dans différents segments dans les véhicules utilitaires », souligne Thomas Sedran, responsable de la stratégie du groupe Volkswagen, dans le communiqué.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (19/6/18), REUTERS (20/6/18)
Lire l'article complet

Retrouvez toutes les analyses de 14h